Auteurs Latins - Deuxième partie

Ce texte est une réponse à Auteurs Latins - Première partie de Lucie Laval.

Auteurs latins - Chronologie

J'avais commencé il y a dix jours à vous parler des auteurs latins et à dresser une liste annotée des auteurs latins majeurs qu'il faut avoir en tête en bon littéraire qui se respecte, ou en bon étudiant qui doit passer des examens. Aujourd'hui je continue donc cette liste avec six nouveaux auteurs : Catulle, Virgile, Horace, Tite-Live, Tibulle et Ovide. Mon objectif est de sélectionner les informations essentielles sur chaque auteur afin de vous livrer un panorama synthétique de la scène littéraire de cette époque. Je vous remets au passage la frise chronologique correspondante.



Auteurs latins - liste non exhaustive

Catulle - 84 av. J.C.

Poète latin ayant vécu à Rome la majeure partie de sa vie. Il fréquenta Jules César et Cicéron, entre autres, et fut le premier poète latin à se prendre lui-même comme sujet de ses œuvres. Il y décrit notamment sa folle passion avec Lesbia, une muse volage et passionnée, ainsi que son amour malheureux pour un jeune homme nommé Juventius. Il est l'auteur de 116 pièces en vers rassemblées sous le titre de Carmina.

Virgile - 70 av. J.C.

Virgile était sans doute issu d'une famille de petits propriétaires terriens qui veillèrent cependant à son éducation. Il se lia d'amitié avec Horace et Vérone et suivi des cours de lettres, philosophie, droit, médecine, mathématiques etc. chez les plus grands maîtres de Rome, Naples et Milan. Il est l'auteur de trois œuvres majeures : Les Bucoliques (ouvrage visant à ramener les Romains à l'agriculture), Les Géorgiques (poème didactique faisant l'éloge de la culture des champs) et L'Enéide (épopée nationale voulant rivaliser avec L'Iliade et L'Odyssée et narrant les exploits d’Énée, restée inachevée). 

Horace - 65 av. J.C.

Horace était issu d'une famille très modeste, mais malgré sa pauvreté son père veilla à ce qu'il reçoive la meilleure éducation. Quelques aventurent militaires lui assurèrent un rang et des revenus confortables et il se lia d'amitié avec Virgile et Mécène, confident d'Auguste, qui lui offrit sa protection. Horace est l'auteur de Satires (portraits en vers de personnages plein de vices), d’Épodes (genre du blâme permettant à Horace d'attaquer ses ennemis et détracteurs), d'Odes et d'épîtres

Tite-Live - 59 av. J.C.

Issu d'une famille riche et noble, Tite-Live s'installa à Rome pour poursuivre ses études de rhétorique et de Lettres. Il vécut dans l'intimité d'Auguste, qui lui aurait confié l'éducation du futur empereur Claude. Il écrivit une Histoire de Rome depuis sa fondation qui comporte 142 livres et aurait dû en comporter 150. 

Tibulle - 54 av. J.C.

Poète romain élégiaque, il fut avec Virgile et Horace l'un des inventeurs de la poésie champêtre. Il devint très ami avec Horace et sont parvenus jusqu'à nous quatre livres d'élégies (dont deux seulement sont aujourd'hui considérés comme authentiques). Tibulle y narre ses amours avec deux femmes sadomasochistes ainsi que sa passion pour un jeune garçon. 

Ovide - 43 av. J.C.

Issu d'une famille aisée, Ovide né un an après l'assassinat de Jules César. Son premier recueil d'élégies, publié à 24 ans, Amours, développe des thèmes érotiques mais c'est avec trois autres traités qu'il connaît le succès : Les Héroïdes, L'Art d'aimer et Les remèdes à l'amour. Son oeuvre la plus connue est sans doute le recueil des Métamorphoses.

Lucie Laval dans Illustres Méconnus.
- 3078 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.