La poésie : cette Illustre méconnue

Comment ça, la poésie est méconnue ?! 

Non bien sûr, tout le monde sait ce que c'est que la poésie... mais de nos jours, y'a t il encore beaucoup de gens qui en lisent ? J'espère qu'il y en a encore beaucoup qui en écrivent, et qu'ils viendront tous les poster sur Librosophia ! Mais je suis curieuse : quand vous allez flâner dans une librairie, cela vous arrive-t-il souvent d'en ressortir avec un recueil de poèmes ? Pour ma part je crois que cela remonte au Lycée... Shame on me !

Car il est vrai qu'aujourd'hui, c'est le roman qui domine largement les autres genres. Il est extrêmement rare, et cela ne s'est peut être pas vu depuis des années, de trouver un recueil de poèmes classés dans les meilleures ventes. Quant à vous citer un recueil de poèmes récent, j'avoue franchement mon ignorance... Avis aux éditeurs ! Si vous voulez nous faire découvrir des recueils de poèmes édités par vos soins, je suis preneuse ! 

Parce que la poésie c'est merveilleux...

Oui, la poésie c'est merveilleux. Vous gardez peut-être en tête des souvenirs pénibles de lectures obligatoires ("Ce sont de grands classiques les enfants !") du collège ou du lycée... Mais la poésie, c'est toute la virtuosité de la langue, sans mauvais jeu de mot. C'est le don de faire de la musique avec des mots ; de rythmer le quotidien. Quand je pense à l'Antiquité Grecque et aux aèdes qui récitaient dans la rue (ou à la cour des rois !) les épopées fantastiques des héros de l'Olympe... je me dis que la poésie a vraiment déserté notre vie de tous les jours.

Un genre qui se perd ?

Il serait trop dommage que la poésie devienne peu à peu, et c'est peut être déjà le cas, un loisir d'initiés, le plaisir d'une très petite minorité. Non ?

Alors j'en appelle à vos témoignages car un peu de poésie ne me ferait pas de mal. Lisez vous des poèmes ? Quels sont vos poètes de prédilection ? Avez-vous un vers en tête qui ne vous quitte jamais ? Je vous donne le mien, dans Le Sylphe de Paul Valéry :  "Ni vu ni connu, 
Le temps d'un sein nu
Entre deux chemises."

Lucie Laval dans Illustres Méconnus.
- 1614 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.