George R. R. Martin - Le Volcryn

Non je ne parlerai pas de Game of Thrones !

Même s'il s'agit bien du même auteur que la saga incontournable du moment... Ce n'est pas de Game of Thrones dont je désire vous entretenir aujourd'hui. Car George R. R. Martin ne s'est pas ouvert à l'écriture avec cette série, il a auparavant écrit de nombreux textes, touchant à des genres divers avec le même talent, et notamment de la science-fiction. Parmi eux, Le Volcryn, réédité en février 2015 dans la collection Helios des éditions Actu SF. Ce court récit (dont la fugacité n'a d'égale que l'intensité) a de l'ampleur et de la majesté : il donne à voir, à entrevoir, la grandeur du futur horizon humain, l'exploration de l'Univers et la curiosité de l'Homme, qui le pousse toujours plus loin... dans les ennuis.

Cela est d'autant plus fort, que l'auteur nous présente ce vaste horizon dans un huit-clos haletant, tout plein d'une angoisse claustrophobe, au sein d'un vaisseau pas comme les autres...

la tension dans son plus spatial appareil...

Karoly d'Branin est obnubilé par le Volcryn, cette étrange entité qui sillone l'Espace, furtive et pourtant fascinante, sachant se préserver depuis l’Éternité de l'insatiable curiosité humaine. Karoly a passé sa vie à étudier le Volcryn, sans jamais réussir à déterminer de quoi il s'agit exactement... il décide donc de monter une expédition. Il recrute huit compagnons tout droit sortis de l'Académie et embarque sur le Vaisseau Armageddon, commandé par un certain Royd Eris. 

C'est ici, voyez-vous, que s'installe le malaise. Thale Lasamer, le jeune télépathe de l'équipe, est soudain pris d'une paranoïa grandissante : "On nous surveille". Puis Royd Eris annonce à ses passagers qu'il ne communiquera avec eux que par hologramme interposé, et profite des micros et caméras installés dans tout le vaisseau pour espionner ses passagers. Puis, un mort. Puis deux. Je vous laisse deviner la suite...

L'Espace : un lieu d'écriture qui continue de fasciner

L'Espace est bien sûr un lieu d'écriture privilégié de la science-fiction : la conquête de l'univers est un fantasme très répandu. Comme nous en connaissons très peu les propriétés et aucunement les limites, tous les possibles sont à portée de main. De plume également. Il est donc relativement logique qu'un espace aussi vaste et inconnu ne cesse de fasciner et d'inspirer des récits grandeur hors nature. 

Mais comme ces passagers en train qui ne cessent de fixer leurs écrans et ne regardent jamais par la fenêtre, les passagers de l'Armageddon ne jettent que rarement un œil par le hublot... C'est que le spectacle qui se déroule sous leurs yeux, vaisseau intra-muros, est bien plus perturbant. Jusqu'à ce qu'enfin se dévoile le Volcryn...  Retrouvez Le Volcryn de George R. R. Martin aux éditions Actu SF dans leur collection en format Poche, Hélioshttp://www.editions-actusf.fr/george-r-r-martin/volcryn_helios

Lucie Laval dans Lieux d'écriture.
- 1650 lectures


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.