Maison de Pierre Loti

Une maison aux mille visages

La maison de Pierre Loti, au 141 rue Pierre Loti à Rochefort, c'est un rêve éveillé. L'entrée rouge sang, un peu plus sombre encore, le petit sal'on bleu de Madame, seul espace accordé à cette femme dans le délire d'exotisme de son mari... cela nous évoque le passé d'apparence confortable de la petite bourgeoisie de Rochefort, le confort bleu d'une famille installée, honorable, comme tant d'autres. Puis nous entrons dans l'espace du Maître des lieux. Ou peut-être est-ce une hallucination ? La salle "Renaissance", avec son extraordinaire escalier, ses tapisseries et son imposante cheminée, évoque de façon frappante avec des objets d'époques diverses cette période de l'Histoire qui personnifiait un nouveau départ.

Ce n'est que le commencement d'une série de salles toutes plus surprenantes, exotiques, extravagantes, profondément romantiques les unes que les autres. La salle gothique, aux reflets boisés et quasiment religieux, la mosquée, à couper le souffle, abritant la stèle funéraire et magnifique de celle qui incarna Aziyadé, le sal'on turc, la chambre arabe... Puis, derrière une porte qui clôt pour nous ce lieu décidé à nous faire prendre le large, une cellule blanche et pure abrite un lit de missionnaire, un mobilier sobre et simple, le moulage de la main qui décrivit tant de voyages et de romances : la chambre de Pierre Loti. Contraste frappant, comme tous les contrastes.

Quel homme se cache derrière les luxueux décors ?

Qui était donc cet homme aussi fardé et apprêté que sa maison et qui se plaisait à s'entourer de décors somptueux et littéralement dépaysants ? Louis Marie Julien Viaud était un officier de la Marine française, grand voyageur, immense curieux, audacieux observateur, et écrivain. Il parcourut le monde, la Turquie, l’Égypte, le Japon, l'Indochine où il visita les ruines d'Angkor... Chaque voyage devint prétexte à des récits multiples et captivants, à des romans, à des idylles. En 1891, il est élu à l'Académie Française. 

Écrire sa vie sur papier et l'incarner dans la pierre

Quelle curieuse idée d'avoir choisi cette maison de Rochefort comme lieu d'écriture, puisque son créateur écrivit la majorité de ses ouvrages durant ses voyages... Mais c'est parce que la maison est elle-même un récit, un lieu où Loti écrivit dans la pierre et à travers un mobilier, un décor, des objets et des bibelots. Chaque pièce de cette maison est un acte d'écriture, et reflète à la fois la vie et les récits de Loti, tel un grand miroir ouvert sur le monde. A visiter dès que sera terminée sa restauration ! Pour plus d'information : http://www.maisondepierreloti.fr/

Lucie Laval dans Lieux d'écriture.
- 1169 lectures


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.