Introduction de la dissertation - méthodologie

Ce texte est une réponse à Introduction de la dissertation en 3 leçons de Lucie Laval.

Seul(e) face à son sujet de dissertation

Je me souviens très bien il y a quelques années, de l'angoisse qui surgissait cinq minutes avant la découverte du sujet sur lequel nous allions plancher pendant quatre, cinq ou six heures d'affilée (quatre heures au lycée, six en prépa : quand on aime on ne compte pas) afin d'accoucher dans la douleur de la fameuse dissertation. J'avais rangé mes fiches dans mon sac et je me récitais quelques dernières bribes de cours, ce qui ne servait évidemment à rien comme nous le savons tous.  

Et puis le sujet tant attendu tombait et c'était la consternation générale... Ceux qui comprenaient de quoi il s'agissait s'arrachaient les cheveux en se demandant comment ils allaient pouvoir traiter un sujet si vaste en si peu de temps. Ceux qui n'y comprenaient pas grand chose buttaient sur leur feuille blanche, écrivant quelques mots épars et sans rapport sur leur brouillon... Le tableau est peut-être un peu caricatural, mais je n'ai jamais assisté à une explosion de joie à la découverte d'un sujet de dissertation. Donc essayons d'aborder tout cela avec un peu plus de méthode et d'optimisme !

L'introduction de la dissertation étape par étape

Il ne faut donc pas céder à la panique et il faut surtout mettre au point votre méthodologie : élaborer des repères pour vous permettre d'avancer malgré les difficultés. Cette marche à suivre est essentielle pour faire abstraction du stress et parvenir à rédiger votre introduction de dissertation. Vous devez donc déterminer des étapes qui vous amèneront progressivement à analyser le sujet, quel qu'il soit, à structurer votre raisonnement et à rédiger votre introduction. Voici un exemple de méthodologie :






Se mettre à la place du prof - Faire une relecture

Enfin, et je l'évoque un peu à la fin de la vidéo, il est primordial de se mettre à la place du prof : cela vous donne le recul nécessaire pour évaluer votre travail et l'améliorer. C'est pourquoi il est essentiel de faire deux relectures de votre travail, et notamment de votre introduction :

- La première avant de rendre votre copie, afin d'éliminer les dernières fautes d'orthographe et rendre un travail lisible
- La seconde quand votre prof vous a rendu votre copie, une fois rentré(e) chez vous au calme

Evidemment il n'est pas agréable de relire son propre travail, surtout quand il est raturé de rouge et de remarques désobligeantes. Mais c'est indispensable pour avancer. Parce que de toute façon le "rouge", c'est normal, vous êtes là pour apprendre, et ça permet de vous faire progresser, donc c'est positif. 

J'espère que ce tuto vous aura apporté un peu de soutien et quelques astuces qui vous serviront pour votre prochaine dissertation. N'hésitez pas à poser vos questions en commentaire et bon courage pour la suite !

Lucie Laval dans Tutos.
- 1048 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.